Les batteries électriques sont-elles recyclables ?

electric car power charging 1 min

Bien que les véhicules électriques représentent un mode de transport propre, la production de leur batterie est souvent critiquée comme polluante. Qu’en est-il réellement ?

Qu’est-ce qu’une batterie électrique ?

La batterie est l’élément central d’un véhicule électrique puisqu’elle alimente le moteur en énergie et délivre une certaine autonomie de route. Il existe différents types de batteries électriques, dont les plus populaires actuellement sont les lithium-ion.  Leur durée de vie est généralement comprise entre 8 et 10 ans.

La production de batterie est-elle polluante ?

Il est important de différencier la production des batteries de l’usage des véhicules électriques. En effet, une voiture électrique produit 3 fois de moins de gaz à effet de serre qu’une thermique. Néanmoins, la production de sa batterie pollue pour plusieurs raisons :

  • Elle est composée de métaux rares tels que le cobalt, le lithium et le nickel qui peuvent disparaitre
  • L’extraction de ces matériaux requiert beaucoup d’énergie, généralement produite à partir d’énergie fossile
  • La production des batteries peut engendrer une pollution des sols ou des cours d’eau

Bonne nouvelle, le recyclage des batteries est possible et va permettre de réduire considérablement ces effets néfastes sur l’environnement. Les véhicules électriques tendent à devenir une alternative 100% propre aux véhicules essences et diesels.

Besoin d’un véhicule électrique de proximité ?

N’hésitez pas à contacter l’un de nos spécialistes au 01 42 56 11 40

Comment recycler une batterie ?

Une fois que la batterie est déchargée, il est nécessaire de retirer les couches plastiques et les feuilles en aluminium qui enveloppent les cellules.

Ces dernières constituent le cœur de la batterie. Elles doivent être broyées en une poudre, dont on triera les différents métaux par voie chimique ou par le feu.

C’est un travail minutieux, et dangereux, en contact avec des composants toxiques et extrêmement inflammables.

Quel est l’intérêt de ce recyclage ?

Le recyclage a deux principaux avantages, d’ordre écologique et économique.

Le respect de l’environnement étant au cœur des politiques européennes, la réglementation exige un minimum de recyclage de 50% des batteries Lithium-ion.

Certains métaux rares sont récupérables jusqu’à 90% tels que le lithium, le cobalt, le nickel ou encore le cuivre. Le potentiel est impressionnant : il serait possible de réduire la demande mondiale en 2040 de 25% pour le lithium, 35% pour le cobalt et le nickel et 55% pour le cuivre selon l’institut australien des futurs durables (ISF)

 D’un point de vue économique, le recyclage est surtout intéressant aujourd’hui concernant les ordinateurs portables et les téléphones, dont les batteries contiennent du cobalt, un métal extrêmement onéreux.

Les batteries lithium-ion des voitures ne contiennent pas toutes ce composant, et leur recyclage demeure intéressant mais moins lucratif. Par ailleurs, le marché des véhicules électriques étant en plein essor, le nombre de batteries vides est encore faible (vu leur durée de vie comprises entre 8-10 ans). Cependant, d’ici 5 ans, le marché du recyclage de la batterie de véhicule électrique devrait fortement décoller.

Les acteurs du recyclage actuel

Le marché est en pleine construction, et plusieurs types de profils émergent. Tout d’abord, les fournisseurs de batterie électrique. Très majoritairement asiatiques, ces derniers croient en le recyclage tel que le géant CATL qui vient d’investir 4.3 milliards d’euros dans la construction d’une usine à cet égard.

Face à eux, les constructeurs automobiles qui souhaitent gagner en indépendance vis-à-vis de ces pièces essentielles. C’est le cas d’Automotive Cells, qui représente un partenariat entre Stellantis, Total et Daimler, et qui a lancé la construction de sites spécialisés dans le nord de la France.

Redwood Materials, fondé par JB Straubel, devrait également devenir un acteur important du recyclage de batteries, avec l’annonce du projet de deux usines dédiées en Europe.

Le recyclage des batteries électriques est ainsi un enjeu économique et environnemental essentiel pour une révolution automobile verte réussie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page