Pourquoi n’y a-t-il plus de ministère des transports ?

Djebbari

L’annonce des nouveaux membres du gouvernement s’est accompagnée de la suppression de plusieurs postes, dont celui du Ministre du Transport. Mais, pourquoi ?

Les postes disparus :

Ce ministère n’est pas le seul à avoir été rayé des plans du nouveau gouvernement d’Elisabeth Borne. En effet, elle a également remercié les ministres en charge du logement, de l’enfance et de la mer, sans leur trouver de successeur.

Alors que le développement durable est au cœur de la politique d’Emmanuel Macron, nous nous demandons réellement : Qui va s’occuper de la transition écologique du transport ?

La personne la plus susceptible de s’en occuper semble être Amélie de Montchalin, la nouvelle ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires. Néanmoins cela n’est pas figé puisqu’il est encore possible de nominer une personne en charge des transports.

L’eurodéputée écologiste Karima Delli a exprimé sur les réseaux sociaux son mécontentement du fait de l’absence d’un ministre des transports, problématique centrale pour la transition écologique.

Quel est le bilan de Baptiste Djebbari ?

L’exercice du mandat de M. Djebbari s’est traduit par de nombreuses mesures pour la mobilité à travers l’hexagone :  réformes de la SNCF, relance des trains de nuit, le fret ferroviaire, et début du projet Avion Bas Carbone.

On observe un accent important mis sur l’électrique, avec le déploiement massif de bornes de recharge et la barre symbolique dépassée des 1 million de Français passés à l’électrique.

Néanmoins, son bilan est également critiquable, avec les nombreuses grèves des agents de la RATP et de la SNCF, des retards d’exécution dans l’installation des bornes de recharges et la mauvaise gestion financière des transports en commun.

Sa présence sur le réseau social TikTok, très populaire chez les jeunes, divise également l’opinion publique, décrédibilisant son statut de ministre du gouvernement pour certains.

@jbdjebb

je suis pas une poucave mais : le mec derrière ???? #pourtoi #fyp

♬ sweetest Pie with wink – blair

Besoin d’un véhicule électrique de proximité ?

N’hésitez pas à contacter l’un de nos spécialistes au 01 42 56 11 40

Elisabeth Borne, une chance pour le transport ?

Le parcours professionnel de notre Madame Le Premier Ministre est définitivement lié aux questions de mobilité et de transitions écologiques. Ingénieure des Ponts et Chaussées, Directrice de la SNCF, de la RATP, Ministre des Transports et de la Transition écologique… son brillant CV laisse présager que le transport durable sera l’une des priorités de son quinquennat.

Cependant, elle devra également faire face à d’autres défis de taille telle que la réforme des retraites et la gestion du pouvoir d’achat face à l’inflation inquiétante.

Enfin, il est important de souligner la possibilité de créer à nouveau un ministère du Transport et de souligner l’éventuelle incidence des élections législatives à cet égard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page