Quelles sont les aides de l’état pour l’achat d’un véhicule électrique ?

macron 739 v original

Le transport représente 38% des émissions de CO2 en France. Afin de réduire notre impact sur l’environnement, il est nécessaire de verdire nos flottes en passant à l’électrique. Pour encourager ce changement, qui peut se révéler onéreux à court terme, le gouvernement a instauré plusieurs aides pour l’acquisition de véhicules propres.

Voici un résumé des subventions que vous pouvez recevoir dès à présent :

Le bonus écologique

Cette aide est disponible pour tous les français, particuliers comme entreprises, pour l’acquisition d’un véhicule électrique, hydrogène neuf ou d’occasion, ou d’un hybride rechargeable neuf. Le montant peut aller jusqu’à 6 000€ pour une voiture électrique neuve, et 7000€ pour une camionnette électrique neuve.

Voici le tableau de ce bonus pour les particuliers.

Aides aux particuliers

Voici le tableau de ce bonus pour les entreprises (personnes morales).

Aides aux personnes morales

En ce qui concerne les véhicules lourds (poids lourd, bus, car, petits trains) neufs électriques ou hydrogènes, le bonus écologique peut s’élever à 40% du coût d’acquisition. Cependant, l’aide est limitée à 30 000€ pour un bus/car/petit train et 50 000€ pour un poids lourd.

La demande de subvention doit se faire via ce site internet, ou via votre concessionnaire.

Ces barèmes sont valables jusqu’au 31 décembre 2022.

La prime à la conversion

Cette deuxième aide est cumulable avec le bonus écologique. Pour en bénéficier, il faut, sous conditions, mettre à la casse un ancien véhicule diesel ou essence dans le but d’acquérir un véhicule plus propre (électrique, hybride, ou thermique de Crit’Air 1 ou 2).

Le nouveau véhicule peut être une voiture particulière, une camionnette, un 2 ou 3 roues motorisé ou quadricycle électrique.

Cette prime dépend de votre revenu fiscal de référence, ainsi que du choix du véhicule neuf. Elle peut atteindre un maximum de 5000 €. Afin de calculer votre prime à la conversion, vous pouvez visiter le site du gouvernement en cliquant ici.

Vous disposez de deux options pour recevoir cette aide : ou bien elle est directement déduite du prix d’achat par le professionnel qui vous vend le nouveau véhicule, ou bien, vous devez faire votre demande en ligne ici. Cette demande doit être réalisée dans les 6 mois suivant la date d’achat ou du versement du 1er loyer en location.

Besoin d’un véhicule électrique de proximité ?

N’hésitez pas à contacter l’un de nos spécialistes au 01 42 56 11 40

La prime au rétrofit

Il est désormais possible de transformer le moteur thermique de votre véhicule en électrique, sans avoir à acquérir un nouveau véhicule complet.

Selon votre revenu de référence, et d’autres conditions, vous pouvez obtenir entre 2 500€ et 5 000€ d’aides de l’Etat pour cette action. Le professionnel qui réalise le rétrofit doit vous avancer cette aide. Pour connaitre son montant, veuillez cliquer ici.

Les aides locales

Selon votre département de résidence, vous pouvez obtenir des aides locales supplémentaires. C’est par exemple le cas en Occitanie, qui vient d’augmenter le dispositif régional d’aide à l’acquisition d’un véhicule électrique. Son montant est de 5 000 € et est cumulable avec les autres aides de l’Etat.

Pour calculer l’ensemble des aides auxquelles vous êtes éligible, un logiciel a été mis en place sur le site www.je-roule-en-electrique.fr. Il est disponible en cliquant ici 

Le Prêt à Taux Zéro

Dès janvier 2023, les particuliers à revenu fiscal de moins de 14 000€, ainsi que les microentreprises, circulant près des ZFE, pourront bénéficier d’un prêt à taux zéro pour l’acquisition d’un véhicule propre.

Cette mesure concerne les véhicules dont la valeur est de 45 000€ maximum pour les voitures et de 60 000 € pour les utilitaires. Le prêt sera d’un montant maximal de 30 000€ et devra être remboursé au maximum sous 7 ans.

ZFE 1
Carte des ZFE ©Réseau Action Climat

Conclusion

Grâce aux aides du gouvernement, le passage à l’électrique est désormais abordable. En plus de faire un geste pour l’environnement, ce changement vous permettra également de faire des économies. En effet, selon une étude de l’UFC-Que Choisir, un véhicule électrique devient rentable comparé à un thermique dès la 4ème année de possession.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page